Les cascades en Guadeloupe

La Guadeloupe est réputée pour ses chutes, cascades et bassins plus beaux les uns que les autres. Partir à la découverte de ses sites vous permettra de faire de sublimes promenades dans la forêt tropicale. Je me suis rendue à 3 fois en Guadeloupe et je ne peux ici évidemment vous parler que des cascades ou j’ai pris bonheur et plaisir à y aller voire y retourner.

A ma prochaine visite, j’irai gambader vers celles que je ne connais pas encore, en attendant voici  5 belles promenades.

1/ Le saut Acomat, une des plus belle cascade de Basse-Terre

Haut d’une dizaine de mètres, cette chute se jette dans un grand bassin aux eaux couleur émeraude. Eau fraîche et verdure environnante, ce site est exceptionnellement beau et apaisant.

Ce grand bassin magnifique invite aux sauts et aux plongeons, toutefois, il est important d’être extrêmement vigilant car la commune de Pointe Noire autorise la baignade par contre elle interdit de sauter ou plonger (panneaux de mise en garde).Il est également déconseillé de s’y rendre par temps de forte pluie, le niveau d’eau peut monter très rapidement.

Cette cascade est pour moi l’une des plus belles que j’ai pu voir en Guadeloupe, avec un peu de chance elle vous offrira une très légère brume juste au moment ou vous sentirez un peu trop le soleil.

Vous pouvez aussi former un toboggan naturel, pour ce, il vous faudra escalader les roches sur la droite, monter et faire un petit barrage, attendre que l’eau dévie et humidifie l’autre côté de la roche, il ne vous reste plus qu’à vous laisser glisser du haut du rocher.

Comment y accéder ?

A 2,5 Km au sud de Pointe Noire, prendre la D16 en direction d’Acomat

Sentier quelque peu abrupte et laissé à l’état naturel, au milieu de grandes racines, arbres et rochers. Depuis longtemps lieu de RDV du dimanche pour beaucoup de Guadeloupéens qui aiment pique-niquer au bord de la rivière.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2/ Le Saut de la lézarde, très beau site

Cascade d’une douzaine de mètres de haut. Idéal pour se baigner et forcément pour sauter pour les plus courageux.

La végétation est très luxuriante, d’un vert profond. On découvre la cascade qu’au dernier moment mais on perçoit le bruit des petits filets d’eau ici et là, ce qui ajoute encore plus de beauté au site. Ici on a l’impression d’être dans un décor de cinéma.

Comment y accéder ?

De Pointe à Pitre prendre la direction de Petit Bourg. Avant d’arriver à Petit-Bourg prendre à droite en direction de Vernou et Roche-Blanche, ici le saut de la Lézarde et indiqué. Le départ est sur le parking d’un petit restaurant.

Prévoyez de bonnes chaussures car le terre est glissante, argileuse et collante

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

3/ Bassin Paradis, une merveille

Encore une perle peu connue, il porte divinement bien son nom, c’est le bassin que l’on rêve découvrir au milieu de la forêt tropicale.

Comment y accéder ?

Situé dans les hauteurs de Capesterre Belle-Eau.

L’accès au bassin se fait par la route qui mène aux Chutes du Carbet, entre le pont de la rivière Grosse Corde et le parking des Chutes, sur la droite il y a un escalier. Descente raide mais rapide (20 minutes)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

4/ Les Chutes du Carbet

Les chutes du Carbet constituent 3 randonnées différentes.

La première chute est la plus haute, l’effort pour y accéder en vaut la peine car le spectacle est grandiose. Sa particularité est sa couleur ocre en raison des sels minéraux contenus dans l’eau.

Prévoir pour la rando 3 à 4h aller-retour.

La deuxième chute fait un plongeon de 110 mètres de haut. C’est la plus touristique des trois, sans doute parce que c’est la plus accessible, (aménagée aux personnes a mobilité réduite)

Pour ma part je trouve la chute splendide mais le fait que le sentier soit bétonné m’enlève un peu de magie. La première fois nous avons eu la chance de nous y baigner, les fois d’après malheureusement  ce n’était pas possible.

Comment accéder à la première et deuxième  ?

De Pointe à Pitre, contourner Capesterre Belle Eau par la rocade jusqu’à St Sauveur. A Saint Sauveur, prendre la D4 jusqu’au bout (-de 10 km).

Droits d’entrée 2€

La troisième chute

Accès aux abords est interdit par arrêté municipal depuis 2008, cependant elle se différencie des deux premières par sa faible hauteur (20 mètres) mais par contre son débit est très important.

Comment y accéder ?

(Pour la balade)A la sortie de Capesterre-Belle-Eau, prendre la D3 sur la droite en direction de Petit Marquisat. Le parking se trouve à 6 km

 

  • A SAVOIR : la zone des chutes est régulièrement soumise à des éboulements. Pour des raisons de sécurité, il arrive que l’accès aux chutes soit interdit. Il est préférable de se renseigner avant de partir dans les sentiers

5/ Cascades aux écrevisses

La cascade sans doute la plus visitée en Guadeloupe car la plus facile d’accès, à peine 10 mn de marche et (accessible aux personnes a mobilité réduite – chemin aménagé). C’est l’endroit incontournable pour les groupes organisés donc…

L’endroit est agréable, il fait bon y passer une petite heure, pour éviter les foules, être courageux et se lever très tôt.

Comment y accéder :

A Petit-Bourg, sur la route de la Traversée

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s