Articles

J’ai passé 2 jours à La Havane

Cuba La HavaneLa Havane, en deux jours,

pas facile d’en être imprégnée mais quand tu as la chance d’être accompagnée par les spécialistes de Destination Cuba et d’autres compères passionnés autant les uns que les autres par cette île unique des Caraïbes, je peux vous assurer qu’on va forcément à l’essentiel

Alors, bien évidemment, il me manquera du temps, pour prendre mon temps justement, pour flâner davantage, pour tourner dans toutes ces rues qui m’attirent tant. Cependant à présent je vois l’aventure différemment, je m’explique :

 

Il est vrai que les années passées, j’étais frustrée quand les journées défilaient et étaient écourtées pour faire TOUT ce dont j’avais envie. Les voyages m’ont appris à relativiser, à regarder, à écouter, à sentir si je me sens bien ici ou là. La vie fait que si le temps se veut trop rapide, j’m’en contrefous, si je suis bien, si j’ai le coup de cœur, je ferai tout pour y revenir et je m’émoustille à la seule idée de l’imaginer.

Pour découvrir la ville, hormis mes petits petons, j’ai opté pour les balades en vieilles américaines… Cuba oblige !

Arrivée sur La Havane un soir d’avril, je découvre cette ville mythique au réveil, un 1er mai, jour du défilé. Les cubains se rassemblent sur la place de la Révolution devant le mémorial de José Marti, considéré comme un héros national. Ma toute première promenade se fera en direction de cette place emblématique.

En chemin, le soleil des Caraïbes est déjà bien présent, je découvre les premières vieilles américaines, wouah ! Quelle classe. La musique guide mes pas. Les belles façades de l’Avenida Paseo attirent mon regard, elles laissent ma pensée s’échapper. Oserai-je frapper à une porte pour satisfaire ma curiosité, découvrir l’intérieur de l’une d’entre elles ? Non, impossible d’être si intrusive, je poursuis mon chemin, quelle splendide architecture !

Arrivée à la place de la Révolution des gardes barrent le chemin, je réussirai à m’en approcher davantage en changeant de direction mais malheureusement pas assez pour me mêler au défilé.

Au retour à l’hôtel, avant de partir découvrir d’autres facettes de Cuba, j’apprends une règle de base, malgré le fait qui soit 10h30, je me lance pour mon premier Mojito. Cocktail fraîchement apprécié, saveur mentholée, qui me rafraîchit le corps et l’esprit, il deviendra à ce moment mon apéro préféré durant ces 10 jours…et je prendrai soin de faire perdurer ses bienfaits à mon retour.

Allez, il est à présent l’heure de prendre la route en direction vers de nouvelles aventures, découvrir d’autres région cubaines pour en fin de séjour retrouver la fameuse et splendide Havane.

La Havane, le retour, certes mon séjour a été ponctué par de très belles découvertes variées cependant j’avais hâte de flâner dans la Vieille Havane « Habana Vieja ».

J’ai aimé m’y rendre en remontant le Malecon avec une sublime voiture des années 50, c’est peut-être cliché pour certains, un peu comme de faire de la gondole à Venise mais pas du tout c’est juste une JOIE MO-NU-MEN-TA-LE. Impossible d’être à Cuba et d’y échapper !

Cuba La Havane

A La Havane que vous soyez amateurs de voitures ou non vos yeux ne pourront être qu’éblouis par toutes ces vieilles américaines. L’un de leur repère se situe à Parque Centrale situé à proximité du Capitole.

Rouler, cheveux au vent et passer devant l’Hôtel Nacional, le Capitole, le musée de la Révolution, le musée national des Beaux Arts, … et se stopper devant Le Floridita (Obispo 557 esq  A Monserrate), célèbre bar incontournable où E. Hemingway (écrivain, journaliste) venait boire son Daïquiri*, une statue en bronze l’immortalise d’ailleurs à l’intérieur. Bonne et belle ambiance cubaine. Ici, règne l’atmosphère des années 50.

Vous l’aurez deviné, si vous passez à La Havane, cet endroit est vraiment incontournable. Vous pouvez également vous rendre dans un autre bar mythique de la Habana Vieja, le fameux Bodeguita Del Medio (rue Empedrado La Complaciente) où l’écrivain y dégustait ses Mojitos*, pour ma part j’y retournerai lors d’un prochain voyage, cette dernière journée, mes heures étaient comptées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour profiter pleinement, je ne peux que vous conseiller de :

  • Continuer de flâner dans toutes les ruelles colorées de la vieille Havane. Notez, entre autre, que ce quartier a été classé par l’UNESCO au Patrimoine Mondial depuis 1982.

  • Entrer dans pharmacies Taquechel ou Jonhson, ces officines d’antan avec leurs boiseries et leurs innombrables pots en porcelaine,

Cuba La Havane

  • Vous rendre dans une cave à cigare (fumeur ou non) de toutes façons il y aura forcément quelqu’un de votre entourage qui vous demandera de lui en rapporter. Pour ma part je suis allée dans le patio de l’hôtel Conde de Villanueva, manoir du 18ème, cette ambiance des fumoirs d’autrefois est, il faut bien le reconnaître, un pur délice enivrant.

  • Vous offrir un dîner/spectacle

  • Se poser une soirée, voire une nuit sur le Malecon, la longue avenue qui longe le bord de mer (un peu notre promenade des anglais à Nice) c’est ici que les Cubains se rejoignent pour partager un verre, observer le coucher du soleil , jouer de la musique, échanger et danser…

Rien de tel pour passer un moment simple et de partage avec les cubains.

Mon expérience : se rapprocher d’un musicien, lui guitare à la main, mon compagnon de soirée et de salsa et moi apportons de quoi faire des Cuba Libre*, quelques cubains nous rejoignent chanter et la soirée s’éternise jusqu’au bout de la nuit sur quelques pas de danse. Si ça ce n’est pas un moment extrême de bonheur en voyage, j’ai depuis tout ce temps louper quelque chose !

Cette première visite à La Havane fut pour moi courte mais intense, j’aimerais y retourner pour pouvoir m’imprégner davantage de l’atmosphère qui y règne, mais également faire le tour de quelques musées et tout simplement, laisser le temps au temps.

Vous l’aurez compris, La Havane, ce n’est pas qu’un régal pour les yeux, cette ville est si colorée, si festive, si attachante, que je crois qu’il est impossible de ne pas y revenir. Cette capitale au cœur des Caraïbes, avec un patrimoine architectural n’a rien à envier à ses voisines.

Où se restaurer à La Havane ?

Cuba La HavaneJ’ai testé cette petite adresse fort sympathique le Paladar 5 Sentidos  situé dans la vieille havane au 67 San Juan De Dios.

Ici vous dégusterez dans un cadre soigné de la cuisine cubaine et créative.

Notez tout de même que les tarifs sont plus adaptés aux normes françaises mais si vous souhaitez vous régaler, c’est une adresse vraiment à découvrir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Où dormir dans une adresse atypique à La Havane ?

Cuba La HavaneSans aucune hésitation, n’hésitez pas à vous rendre au Malecon 663 avenue. 

Ici se cache une petite adresse totalement atypique décorée de façon « vintage ».

La propriétaire Sandra, n’est autre qu’une française mariée à un cubain depuis 25 ans.

Son concept : Offrir une expérience à travers une déco et un design urbain totalement cubain. Malecon 663 vous offre la possibilité d’y dormir bien évidemment néanmoins c’est aussi un café/bar, un service de conciergerie, ils organisent des événements comme des « vintage tours », des pique-niques sur la plage en vieille américaines… Ici, rendez-vous dans une ambiance glamour, relax et musicale.

Contact  :

info@malecon663.com

+53 5 8405403

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ou trouver les plages le plus proches de La Havane ?

A moins de 20 km à l’est de la Havane vous trouverez les premières plages magnifiques comme les supers 9 km de Playas Del Este qui jouissent d’une ambiance très locale sans oublier Playa Tarara ou Playa Megano .

Comment s’y rendre ?

Il est préférable de louer une voiture mais si vous le souhaitez, le bus touristique qui part du centre de la Havane, « Parque Central » vous y conduira (départ toutes les demi-heures de 9h à 18h ).

Comment s’y rendre  de France ?

Plusieurs compagnies desservent des vols directs plusieurs fois par semaine : Corsair, Air Caraïbes et Air France

* L’INÉVITABLE : il m’était impensable de clore cet article sans vous donner quelques recettes de cocktails.

Celles que j’ai choisi ici sont les coktaïls qui m’ont accompagnés tout le long de mon séjour…Bien entendu à consommer avec modération…ou pas:-)

 

Cuba La Havane♥ Recette du Mojito** : 

Ingrédients nécessaires :

  • 2 cuillères à café de sucre blanc

  • 0,5 citron vert

  • 2 brins de menthe

  • 45 ml de Havana Club 3 ans d’âge

  • 90 ml d’eau gazeuse

  • 3 glaçons

Dans un grand verre, mixer le jus de citron vert avec le sucre blanc

Pilez en ayant ajouté les feuilles de menthe fraîche

Ajouter le rhum, glaçons & eau gazeuse

Décorez avec un brun de menthe.

Cuba La Havane♥ Recette du Daïquiri **:

Ingrédients nécessaires :

  • 2 cuillères à café de sucre blanc

  • 0,5 citron vert ( a presser)

  • 50 ml de Havana Club 3 ans d’âge

  • 3 glaçons

  • 1 shaker

Mixer le tout 30 secondes

Cuba La Havane♥ Recette du Cuba libre**

Ingrédients nécessaires :

  • 50 ml de Havana Club Especial

  • 100 ml de cola

  • 1 grand quartier de citron vert ( A presser)

  • 3 glaçons

Remplissez un grand verre de glaçons

Ajouter le rhum

Complétez avec 100ml de cola

Pressez un jus d’un quartier de citron vert

Décorez avec un autre quartier

** source : havana-club.com

La Havane en images c’est par ici ⇓

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur la Havane je vous invite à parcourir le magazine Destination Cuba en cliquant ICI 

 

A LIRE SUR LE MÊME THÈME :

Nouvelle destination touristique à Cuba : Sagua La Grande

 

 

Catégories :Articles, Cuba, Mes voyages

Tagué:, ,

Laisser un commentaire